Saint-Étienne renforce la sécurité sur son réseau de transport

Publié le 17/07/2019

Signature de conventions sur la sécurité dans les transports à Saint-Étienne

Saint-Etienne Métropole renforce encore davantage la sécurité sur son réseau de transport : la STAS vient de signer des conventions partenariales avec la Police Nationale, la Gendarmerie et la Police Municipale.

Gaël Perdriau, Maire de Saint Etienne, Président de Saint-Etienne Métropole et Evence Richard, Préfet de la Loire, ont signé, ce mardi 16 juillet, des conventions de partenariat avec Ludovic Jourdain, Directeur Générale de la Stas, en vue de renforcer, encore davantage, la sécurité sur le réseau de transport public métropolitain.

Avec plus de 46 millions de voyageurs transportés chaque année, la sûreté des déplacements sur le réseau de transport de la STAS constitue une priorité pour Saint-Étienne Métropole.

Acteurs majeurs de la sécurisation du transport public, les pouvoirs publics et les entreprises de transports agissent, grâce à des actions communes et concertées, pour garantir, aux usagers du réseau, sûreté et sécurité. Afin de renforcer ces pratiques, des partenariats sont développés sur le territoire métropolitain dont l’objectif est de permettre à chacun d’agir efficacement, dans son champ de compétences, pour la lutte contre l’insécurité. C’est dans cette perspective de développement de partenariats étroits et formalisés que la STAS, la Police Municipale de Saint-Étienne, la Police Nationale et le Groupement de Gendarmerie ont signé des convention spartenariales.

 

Ces conventions ont pour vocation de définir des axes de coordination et de coopération entre les différents acteurs. Les objectifs poursuivis sont les suivants :

  • lutter contre la délinquance, la fraude et les incivilités dans les transports publics
  • lutter contre le sentiment d’insécurité des salariés des transporteurs et des passagers
  • améliorer la coordination opérationnelle
  • faciliter les échanges d’information et renforcer la connaissance mutuelle
 

Des réunions entre les représentants de la STAS et les services territoriaux de la sécurité publique seront organisées afin de faciliter l’échange d’informations, de procéder à l’analyse croisée des tendances et des faits constatées, d’élaborer un diagnostic en identifiant les problématiques et d’envisager les actions ou les dispositifs coordonnés à mettre en oeuvre.
Une fois par an, les responsables des services territoriaux de la sécurité publique et de la STAS dresser ont un bilan des actions engagées et des résultats obtenus.

Au delà de ces réunions, des échanges opérationnels et des retours d’expérience seront mis en oeuvre. Ainsi, les agents vérificateurs de titres de transport, les conducteurs et les agents de médiation et de prévention pourront être sensibilisés par les services territoriaux de la sécurité publique sur différents thèmes dont la gestion des conflits ou la sensibilisation sur la préservation des traces et des indices.

La STAS, quant a elle, mettra à disposition des services territoriaux de la sécurité publique ses ressources matérielles notamment ses locaux et ses véhicules dans le cadre d’exercices de mise en situation.

Afin de faciliter les échanges entre ces différents acteurs, des journées d’accueil pourront être programmées. Les services territoriaux de la sécurité publique recevront les agents de la STAS afin de montrer leur fonctionnement et à l’inverse, la Stas accueillera ces derniers afin de leur présenter son organisation et ses installations.